Partager
Les antibiotiques au naturel
Pascale GELIS-IMBERT
septembre 2016
* Bien-être
4,49 € - 117 p.
Acheter ce livre

Résumé

L'auteur, pharmacienne expérimentée, propose une alternative efficace et naturelle aux antibiotiques classiques pour lutter contre les infections de la vie quotidienne grâce à la phytothérapie et l'aromathérapie.

Présentation

Récemment, l'OMS a annoncé que la résistance des bactéries aux antibiotiques tuerait plus de 10 millions de personnes dans le monde d'ici 2050.
En attendant l'avènement de médicaments antibiotiques innovants, la phytothérapie et l'aromathérapie peuvent être de bons alliés dans une démarche à la fois préventive et curative.
Le corps humain, grâce à son système immunitaire performant, est capable de se défendre contre de nombreux agents pathogènes. Des agressions quotidiennes comme la pollution, le stress ou certains traitements médicamenteux l'affaiblissent.
L'utilisation des plantes médicinales permet de rééquilibrer un terrain lésé afin qu'il puisse se défendre. De nombreux travaux scientifiques ont montré que les huiles essentielles avaient un haut pouvoir anti-infectieux notamment sur les bactéries. On peut donc considérer qu'une des meilleures réponses à l'antibio-résistance est, très certainement, végétale.

Dans cet ouvrage l'auteur propose de :

* Découvrir en quoi la résistance aux antibiotiques classiques est un problème de santé-public majeur et quels en sont les enjeux.
* Comprendre les mécanismes de défenses du corps, la réaction du système immunitaire face aux invasions microbiennes, les conséquences de son affaiblissement et comment parfois, il peut se retourner contre soi (allergies, maladies auto-immunes)
* Saisir le fonctionnement des antibiotiques classiques et connaître leurs effets secondaires et notamment sur le microbiote intestinal.
* Apprendre àconnaître les différentes formes d'antibiotiques naturels et les traitements contre les infections, virales, bactériennes et fongiques.

Mentions légales et crédits l Contacts l Foreign rights
© Solar.fr, Paris, 2006-2017